Menu des pages
Menu des Catégories

Publié de sur Mar 27, 2015 dans Actualité |

Le CROUS de Toulouse maintient sa discrimination des étudiants internationaux

Le CROUS de Toulouse maintient sa discrimination des étudiants internationaux

Hier à Toulouse se tenait le Conseil d’Administration statuant sur les loyers des cités et résidences universitaires. L’occasion pour le CROUS de revenir sur les tarifs majorés pour les étudiants internationaux.

Pourtant, alors que plus rien ne justifie une différence de traitement entre étudiants internationaux et les étudiants suivant le parcours classique de réservation de chambre en cité ou résidence universitaire, le CROUS de Toulouse a fait le choix de maintenir sa discrimination et ce malgré les alertes des élus BOUGE TON CROUS de l’AGEMP présents.

Prétextant notamment les difficultés budgétaires engendrés par la non occupation permanente des chambres réservées par les Universités pour les étudiants internationaux, le CROUS de Toulouse a fait fi des récents accords notamment avec l’Université de Toulouse pour assurer une meilleure gestion des réservations.

En effet, alors que la non occupation de ces chambres réservées engendrait de fait un manque à gagner pour le CROUS mais aussi une pénurie plus importante de logement pour les étudiants qui en ont besoin, la solution avec les universités était toute trouvée et permettait au CROUS de revenir sur sa décision de l’année précédente.

C’est donc par choix que le CROUS de Toulouse maintient une logique discriminante envers les étudiants internationaux, choix que l’AGEMP et ses élus BOUGE TON CROUS dénoncent fermement.

De nouvelles mobilisations à venir pour des élus de l’AGEMP souhaitant faire revenir le CROUS de Toulouse à la raison sont donc à prévoir.