Menu des pages
Menu des Catégories

Publié de sur Mar 25, 2015 dans Actualité | 0 commentaires

Loyers des étudiants étrangers : où en est-on ?

Loyers des étudiants étrangers : où en est-on ?

En septembre, l’AGEMP, première organisation étudiante de Midi-Pyrénées, alertait le CROUS de Toulouse – Midi-Pyrénées sur l’injustice que constituait l’augmentation des loyers seulement pour les étudiants internationaux.

La décision d’augmenter les loyers a été prise lors du Conseil d’Administration de mars 2014. Une nouvelle catégorie d’étudiants était ainsi créée. Cependant, cette nouvelle catégorie ne devait concerner que les étudiants sous convention qui n’effectuaient qu’un court séjour dans les cités universitaires. Ce n’est qu’en septembre qu’il s’est avéré que cette catégorie rassemblait l’ensemble des étudiants sous convention.

Pour cause : des dizaines de milliers d’euros perdus chaque année, faute de remplissage des places réservées aux étudiants sous convention. Des places laissées vacantes pour principalement deux raisons :

  • D’une part, les étudiants internationaux prévus dans des places qui leur sont réservées qui n’arrivent jamais.

  • D’autre part, les étudiants internationaux qui effectuent une durée limitée dans leur logement.

L’AGEMP rappelait alors qu’en aucun cas les arguments économiques ne justifiait une inégalité de droit.

Ainsi, lors d’une réunion réunissant le CROUS, l’Université et les élus de l’AGEMP étaient prises les décisions nécessaires à une utilisation optimale des places en résidences et cités universitaires pour permettre au plus d’étudiants possibles d’en bénéficier.

Désormais, la gestion des places en cités et résidences universitaires a été revue et optimisée, plus rien ne justifie la différence de loyers.

Demain, jeudi 26 mars, se tient le Conseil d’Administration statuant sur la tarification de l’hébergement en cités et résidences universitaires. Les élus BOUGE TON CROUS de l’AGEMP seront attentifs à ce que les anciens tarifs soient remis en place mais également à obtenir le gel des loyers nécessaire pour permettre à chaque étudiant de pouvoir disposer d’un logement à tarif social face à l’explosion du prix des loyers de ces dernières années.

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *